Page d'accueil

Bienvenue sur notre site !

Au départ un groupe de femmes de diverses origines réunies par l’amour de la Martinique .

 Imprégnées  de la culture, des couleurs et des signes de cette terre féconde ,

le besoin de l’exprimer par les arts plastiques nous a conduites à nous retrouver

sous la forme d’un mouvement expérimental , progressant au contact les uns des autres,

en évitant de perdre notre liberté et notre spontanéité créatrices .

Et nous avons créé :

 Le  PABE

 Plastik Art Band Experimental 

PABE MARTINIQUE est aussi une association dont le but est de promouvoir et de diffuser l’art contemporain aux Antilles .

 

 

 

PORTFOLIO du PABE "Mémoire du futur" à la BMAC du MARIN 2015

Test couv rose

Décrivons la belle aventure : d’abord il a fallu réaliser un dessin original, fondateur, appelé « la matrice ». A partir de cette base originale 100 fois photocopiée, chacun a brodé, phantasmé, construit 100 dessins (minimum !). Puis a sélectionné les 85 meilleurs. Le propriétaire d’un des 85 portfolio aura donc 21 dessins, datés, numérotés, signés de leur auteur.

Avec 19 membres du PABE et 2 artistes invités !

LE  PABE : Michèle ARRETCHE, Suzy BLAND, Nadia BURNER, Claudy DALLA-FONTANA, DAOUÏA, Karin ELIASCH, Sylviane FEDRONIC, Marie-Annette FOURNIER, Jean-Claude HENNEBERT, Nicole HUGON-NOUEL, Maryse LESDEMA, Françoise LEVY, Hélène MARQUET, Isabelle PIN, Marie-José RAVOTEUR, Marie-José SAINT-LOUIS, Garance VENNAT-RAGOT, Colette WILD, Sandrine ZEDAME.

 

Et ses invités : Fabienne CABORD et Diego VEGEZZI

du 26 au 29 novembre 2015 au MARIN MARTINIQUE

11248809 1643834185897593 5619151494693239055 n

WOUJ ! Le retour Hall de l'ATRIUM FDF du 15 au 30 mai 2015

Dep wouj p1 copie

Exposants

 

Artistes invités : BENNY, Jean-Albert COOPMANN, Nicolas DERNE, Gérard GERMAIN, Stéphane « Le Doc » JARRIN, Jean-Louis SAÏZ, Patrick SORRENTE et Henri VIGANA.

 

Artistes du PABE : Michèle ARRETCHE, Catherine BLAND, DAOUÏA, Marie-Annette FOURNIER, Nicole HUGON-NOUEL, Françoise LEVY et Sandrine ZEDAME.

Dep wouj print 2

WOUJ !

- ROUGE ? Le rouge ? 

Question simple, mais réponse complexe. 

Du grammairien « c’est un adjectif qualificatif et/ou un nom commun »

En passant par le graphiste : « RVB : 255 ,0 ,0 .  CMJN : 100%, 0%, 0%, 100% »

au physicien « C’est une longueur d’onde entre 605 nm et 499 nm » que de nuances ! 

De l’interdiction (code la route, Carton rouge !) à l’avertissement (code pharmaceutique), que de symboles ! 

         C’est la première couleur que le bébé perçoit mais il faudra attendre la maternelle

pour que l’enfant sache la distinguer des autres et la nommer : WOUJ !

 

Ne parlons pas des daltoniens qui jamais ne la percevront.

Ni de psychologie. Ni de politique. Ni de Religion.

A chaque époque, chaque civilisation, chaque culture, chaque mode…l’interprétation du rouge diverge, varie, étonne.

 

Nous avons choisi de nous intéresser plutôt à l’expression des sentiments et des émotions.

Et, même en limitant la réflexion à ces champs, la réponse n’est pas toujours facile.

En effet l’ambivalence règne là aussi : entre le rouge marquant de son fer une épaule, marquant de honte un front,

une joue et celui, valorisant, d’un tapis menant vers les honneurs, la rupture est totale.

 Le jeu de devinettes auquel nous vous convions  est un voyage entre la joie, la colère, la force,

la passion, la paix de l’âme, l’exubérance carnavalesque, le déchirement…

Chaque photographie vous questionne !

Vous pouvez télécharger le dossier de presse

Dossier de presse wouj groupe pabe 1Dossier de presse wouj groupe pabe 1 (1.42 Mo)

WOUJ ! : Expo photos Médiathèque du Lamentin du 4 au 21 février 2015

Zukyc

les féminins du sac, salle ARSENEC, du 21 mars au 12 avril 2014

Affiche

vous pouvez télecharger le dossier de presse dans la rubrique "Activités" sur la droite du site

Exposition artistique plastique « Les féminins du sac »

 

 

Attribut féminin par excellence, le sac à main est le résultat des choix personnels de celle qui le porte : il contient son univers moral, psychologique, affectif et relationnel. Il est la limite entre l’apparence et l’intime.

 

Dans un esprit d’expérimentation et de recherche et par des pratiques variées, telles la photographie, la peinture, la sculpture, les artistes du PABE et leurs invités effectuent un recul, parfois un décalage pour créer des dispositifs et exprimer les thèmes liés au sac. Ceux-ci se tissent avec intimité, féminité, maternité, quotidien, mémoire, société.

 

Autoportraitplus ou moins distancié de la vérité, chaque œuvre de l’exposition présente selon une démarche plastique singulière, une approche amusée ou grave du féminin. Le public, homme ou femme y est invité à reconnaître sa propre dimension féminine. Il n’existerait pas La Femme, mais des expressions de la féminité, dont certains aspects évoluent selon le temps et l’espace.

 

 

 

Marie GAUTHIER

 

22  janvier 2014

 

 

 

PABE à la Biennale du MARCHE d'ART CONTEMPORAIN DU MARIN 2013

1455977 1383567475222613 1025197157 n

Bandeau

Exposition " IL Y A DES VOLCANS ..."

affiche-volcans-atrium-b-1.jpg

A voir ou à revoir en octobre à l'ATRIUM, l'exposition qui avait été présentée à SAINT PIERRE en juin dernier

exposition "Le Grand Cri nègre" au CDST de SAINT-PIERRE

exposition de 20 tableaux en hommage à Aimé Césaire à partir du poème "dorsale bossale"

 

« DORSALE BOSSALE »  -  Aimé CESAIRE – Moi, laminaire...

 

il y a des volcans qui se meurent

 

il y a des volcans qui demeurent

 

il y a des volcans qui ne sont là que pour le vent

 

il y a des volcans fous

 

il y a des volcans ivres à la dérive

 

il y a des volcans qui vivent en meutes et patrouillent

 

il y a des volcans dont la gueule émerge de temps en temps

véritables chiens de la mer

 

il y a des volcans qui se voilent la face toujours dans les nuages

 

il y a des volcans accroupis  vautrés comme des rhinocéros fatigués dont on

peut palper la poche galactique

 

Il y a des volcans pieux qui élèvent des monuments à la gloire des peuples

disparus

 

il y a des volcans vigilants des volcans qui aboient montant la garde au seuil du

Kraal  des peuples endormis

 

Il y a des volcans fantasques qui apparaissent et disparaissent (ce sont jeux

lémuriens)

 

il ne faut pas oublier ceux qui ne sont pas les moindres les volcans qu’aucune

dorsale n’a jamais repérés et dont la nuit les rancunes se construisent

 

il y a des volcans dont l’embouchure est à la mesure exacte de l’antique

déchirure

 


 

dernières expositions :

affiche-2.jpg

PABE A LA GALLERIA : octobre 2012

Exposition "Couleurpabe dans tous ses éclats" ATRIUM Fort de France - AvriL 2012

PARIS juin 2012